• Enfer plastique BIBI chariot foin bosch
  • Enfer plastique BIBI chariot foin bosch
Installation d ’après « Le chariot de foin » de Jérôme Bosch
Les journées de l’Amour – Sète - avril 2003

(bidons, poupées, peinture fluo et une vitrine extérieure)
Cette année-là, Christie avait organisé les journées de l’Amour sur le thème de la séduction et j’avais repris le thème des amants partagés entre le ciel et l’enfer dans le chariot de foin de bosch. Apparemment les amants sont déjà en enfer et ce malgré les anges (bidons d’eau de javel, poupées et plumes de poulets) qui s’agitent dans leur paradis. Ils essaient de faire revenir les amants au paradis en jouant de la trompette mais les diables jouent plus forts : ils ont des saxophones ! Il y a au palais des beaux arts de Lille un diptyque de Dirk Bouts représentant la chute des damnés et l’ascension des élus : j’y suis revenu très souvent quand je résidais a Lille, pour regarder le plumage de l’ange, les vilains diablotins et leurs mauvaises manières. A l’époque il n’y avait ni mitraillette ni tronçonneuse mais apparemment les diables avaient de l’imagination.
Scrollez et Cliquez
sur les images