• Enfer BIBI plastique diables bidons Grande barge Kurtz
  • Enfer BIBI plastique diables bidons Grande barge Kurtz
  • Enfer BIBI plastique diables bidons Grande barge Kurtz
" L'enfer de BIBI, c'est ici "
Installation - Villeneuve les Maguelonnes - La Grande Barge – Sept 2004

(bidons, poupées et 2 petites maisons)

La Grande Barge organise une manifestation regroupant plusieurs artistes travaillant sur l’environnement avec des machines fonctionnant avec l’énergie éolienne ou solaire. Après 1km a pied en plein soleil, au milieu des marais salants, on arrive à une petite maison perdue A l’intérieur, un enfer a l’image de celui d’ « Apocalypse Now » de Francis Coppola. On peut y entendre le colonel Kurtz par la voix de Marlon Brando :

«L’Horreur. L'horreur a un visage, et vous devez faire une amie de l'horreur. L'horreur et la terreur mortelle sont vos amies. Si elles ne le sont pas, alors elles sont des ennemis à craindre. Elles sont les vraies ennemies. Je me rappelle quand j'étais avec les Forces Spéciales -cela semble il y a mille siècles- nous sommes entrés dans un camp pour vacciner les enfants. Nous avons laissé le camp après que nous ayons vaccinés les enfants contre la polio, et ce vieil homme est venu en courant après nous, et il pleurait. Nous sommes allés là-bas, et ils étaient arrivés et avaient coupé chaque bras vacciné. Là ils étaient en pile--une pile de petits bras. Et je me rappelle que… je… j’ai…j'ai pleuré, j'ai pleuré comme une grand-mère. Je voulais m’arracher les dents, je ne savais pas ce que je voulais faire. Et je veux m’en rappeler, je ne veux jamais oublier. Et alors j'ai réalisé -comme si j'étais atteint… comme si j'étais atteint par un diamant… une balle en diamant juste à travers mon front. Et j'ai pensé, « mon Dieu, le génie de cela, le génie, la volonté pour faire cela. » Parfait, véritable, complet, cristallin, pur. Et alors j'ai réalisé qu'ils pouvaient faire cela : ce n'étaient pas des monstres, c’étaient des hommes, des élites entraînées, des hommes qui ont combattu avec leurs coeurs, qui ont des familles, qui ont des enfants, qui sont remplis d’amour, qui ont eu cette force, la force de faire cela. Si j'avais dix divisions de ces hommes, alors nos ennuis ici seraient très rapidement finis.»
Scrollez et Cliquez
sur les images